All posts by

Basile Viault

Budget réduit, philosophie d’Arsène Wenger ou les deux, tu cherches depuis plusieurs heures les meilleurs joueurs à acheter sans trop dépenser, celui qui permettra à ton club de faire la plus valorisation du siècle ? Tu veux que Nasser vienne avec 222M€ vers toi pour acheter le roumain déniché il y a quatre saisons dans un camion au bords du Danube ? MotherSoccer a trouvé pour toi les meilleurs joueurs de Football Manager 2018.  Alors si tu as l’âme de Guy Roux, que tu veux prendre Clermont et gagner la

Rien à voir avec Giuseppe Tomasi, le prince de Lampedusa,  où de son adaptation cinématographique avec Alain Delon (à ne pas confondre avec Allan Dellon, ancien milieu de terrain brésilien), le FC Lampedusa Sankt-Pauli prend naissance sur l’île du Guépard pour s’envoler en Allemagne, et plus précisément à Hambourg. Club de football rebelle, bienvenue dans la nouvelle découverte de Mother Soccer, qui vous propulse dans un autre modèle allemand. 

Frappes lourdes et réalistes, vitesse de jeu un poil trop lente, graphismes en stagnation, chacun a son petit avis sur FIFA 18 (si vous cherchez toujours comment «pousser» la balle c’est R2+stick droit, ne me remerciez pas). Mais force est de constater  qu’il est une chose exempte de tous reproches : la musique. Une fois encore, les équipes d’EA Sports ont fait très fort sur la bande-son. Des gros hits de magasins H&M, des chansons qu’on a déjà entendues quelque part mais on ne sait jamais où, des sons issus d’EP de

Dans le pays le plus isolé de la Scandinavie vit un monde où le football réunit l’ensemble de la population : loin des stéréotypes et de l’idée qu’on peut se faire du football danois, existe une équipe de frères vikings taillée dans de la pierre. Pour ce premier épisode des voyages de Mother Soccer, nous vous amenons du plat du pied dans un pays qui pue le football vrai : immersion entre les légendes que sont aujourd’hui Schmeichel, Laudrup et Bendtner.

« Les années se suivent et ne se ressemblent pas » : L’AJ Auxerre n’est qu’un exemple supplémentaire qui justifie l’adage. De la glorieuse association pour la jeunesse auxerroise aux déboires de la Ligue 2, le club ajaïste a connu la même trajectoire que le Titanic, sauf qu’à la fin, il n’y a ni planche de bois, ni Leonardo Di Caprio, mais seulement un vieux sénile qui parle de sa perle. Allez chercher vos mouchoirs, Mother Soccer arrive pour faire son opération à coeur ouvert. 

Dernier épisode de la série Mother Soccer d’un supporter, qui n’aime pas le football, ne comprend pas le football, mais regarde quand même l’Euro. Loin des Footix, nous retrouvons cette semaine Quentin qui délivre sur Mother Soccer son debrief du match France-Portugal.   « Mon destin est peut-être, de toute éternité, d’être comptable, et la poésie ou la littérature ne sont peut-être qu’un papillon venant se poser sur mon front, et qui me rend d’autant plus ridicule que sa beauté est plus éclatante. » Fernando Pessoa Je ne connais pas le foot, je n’aime

1 2 3 22 Page 1 of 22