Ces génies qui préfèrent la passe au but.

Zidane, Rui Costa, Hagi, Deco, Valdo ou encore Xavi, ces joueurs qui voient tout avant tout le monde, ces joueurs qui aperçoivent des espaces. Ces rois de la galette, les spécialistes du caviar, des techniciens qui nous régalent encore sur les terrains ou à travers des best-of  Youtube qu’on se repasse en boucle. Retour dans le futur, vers ces altruistes qui préfèrent te voir jouir que de terminer dans un mouchoir. 

platini-maradona

La carte Planini

Ces champions de la passe

La passe c’est le premier geste que tout footballeur apprend, cette technique pure qui permet à un joueur de transmettre le ballon à son coéquipier, quelque chose de simple mais qui en se complexifiant devient l’un des plus beaux gestes techniques de l’histoire du football.

Ronaldo ? Messi ? Van Persie ? Falcao ? Des grands buteurs, des grands attaquants, mais des attaquants qui ne sont rien sans ces joueurs d’une élégance rare, qui voient tout avant tout le monde, qui possèdent un pied dont la précision rappellerait celle des orfèvres du 19ème siècle.

Les schémas tactiques actuels ont eu tendance a mettre de côté ces génies de la passe. Ces génies qui ont toujours eu besoin d’espace et de liberté pour s’exprimer.

« Amuses-toi, fais ce que tu veux, C’est toi le boss »

C’est à eux qu’on donne la clé, celle qui débloque tous les verrous. Pour un entraineur rien n’est plus facile que de posséder un joueur comme Zidane, Rui Costa ou Pirlo, les seules consignes à donner ? Celles de lui dire de prendre de plaisir. Et aux autres ? Que tous les ballons doivent passer par le milieu.

Même à l’échauffement ces génies étaient libres… Parce que le football c’est leur vie, Parce que le football c’est eux, que le football c’est facile. Maradona nous dirait que sa vie c’est le football, et qu’il jouait comme il vivait, dans l’excès. Et à l’échauffement ça se voyait. « Life is Life » à Naples bordel.

Aucune passe décisive n’est la même

Il existe différentes catégories de passes décisives, mais aucune n’est la même, jamais la même trajectoire, le même angle de frappe, le même regard, les mêmes appels. Bref la passe décisive est unique et c’est ce qui la rend encore plus fantastique.

#1 La passe Triangle sur Fifa 14 Version courte

Elle parait facile, une passe dans la profondeur près de la surface. Mais elle nécéssite une technique parfaite, un dosage fin et une connaissance parfaite de son attaquant. Lui glisser le ballon au bon moment, sur le bon pied, au bon dosage pour sa pointe de vitesse. Bref c’est beau. Et celui qui en parle le mieux… C’est zizou.

#2 La balle piquée

Elle demande une maitrise parfaite, celle du touché de balle, une maitrise du vent, de la perspective. Un petit bijou. Celui là est signé du grand talent danois d’espagne, j’ai nommé Monsieur Laudrup

#3 L’ouverture stratosphérique

L’ouverture ou le centre stratosphérique c’est celui ou l’on se dit « Pfff ca n’arrivera jamais… arrêtez de balancer le ballon comme ça! » et au final ça fait but. Quand on parle de pied droit on pense forcément à David Beckham. Et on ne se trompe pas..

#4 La passe Triangle sur Fifa 14 Version longue

La passe à terre entre les lignes, la passe qui va traverser quasiment l’intégralité du terrain aux yeux de tout le monde. Cette passe qui va dans une seule direction, celle des pieds du buteur. Rui Costa en était un des plus grand spécialiste. Et ça même en Ligue des champions face au grand Real de Madrid. Appréciez.

#5 La passe « Vas y toi j’aime pas marquer »

Elle est à l’image du talent de ces joueurs qui peuvent dribbler toute une équipe et simplement faire briller le buteur parce que finalement marquer c’est pas leur job. Le pro ? Xavi. par ici la compilation.

#6 L’indéfinissable

Elle se passe de commentaire, c’est l’inspiration qui prime. Et a ce jeu là le plus fort… c’était surement Diego. Régalez-vous c’est cadeau.

Le football moderne évolue, les contres attaques prennent souvent le pas sur les attaques placées, les équipes cherchent les grand espaces mais le football ne se séparera jamais de ces génies qui préfèrent la passe au but. Grand bien nous fasse.

Jean-Pierre Pépin

Jean-Pierre Pépin

Fondateur & Rédacteur en chef chez Mother Soccer
Porte des lunettes mais a l’oeil aiguisé quand il s’agit de trouver des pépites sur Football Manager. Un mélange entre George Best et Iniesta — milieu offensif à tendance caviar. Supporte l’AJ Auxerre et le FC Barcelone. Guy Roux sur FIFA.
Jean-Pierre Pépin

Les derniers articles par Jean-Pierre Pépin (tout voir)

Basile Viault

Porte des lunettes mais a l’oeil aiguisé quand il s’agit de trouver des pépites sur Football Manager. Un mélange entre George Best et Iniesta — milieu offensif à tendance caviar. Supporte l’AJ Auxerre et le FC Barcelone. Guy Roux sur FIFA.

Related Posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *