France – Allemagne : Benzema VS Mertesacker & Neuer

Ce soir, l’équipe de France va se mesurer pour la première fois à une très grosse équipe durant cette Coupe du Monde 2014. À l’enjeu d’un quart de final, s’ajoute l’histoire des oppositions entre la France et l’Allemagne, avec en point d’orgue, ce fameux 8 juillet 1982, qui reste encore un douloureux traumatisme pour les joueurs de l’époque et tous les français amoureux du football. Ce soir, l’occasion est donc beaucoup trop belle de prendre une revanche sur le voisin germanique.

 

France vs Allemagne : un match dans le match

Même si une victoire de l’équipe de France passera forcément par une performance collective de haut niveau, certains duels seront décisifs. Au sein du rectangle vert, l’opposition entre Per Mertesacker et Karim Benzema risque d’être une des clés pouvant faire basculer le match dans un sens ou dans l’autre. À quelques heures du coup d’envoi, les 2 joueurs s’expriment.

L’allemand, assez limité techniquement, met en avant des arguments de solidarité collective et de force patriotique. T’as raison Per, va falloir que tes copains viennent t’aider pour stopper notre équipe !

 

Notre Karim national focalise beaucoup d’espoir pour ce soir, et il le sait. Techniquement supérieur à la défense allemande et également bien plus rapide, il craint (et à raison) de ne pas se défaire de la pression qui entoure ce genre de match. Malgré des prestations moins flamboyantes face à l’Equateur et le Nigeria, espérons que ce soir, le Benz’ nous régale !

 

Neuer, dans la lignée de Schumacher ?

Nul doute que les supporters français pensent très fort au gardien de but de 1982 et à son attentat sur Battiston. Ce soir, il se pourrait à nouveau que le gardien de but de la mannschaft, en la personne de Manuel Neuer, donne une nouvelle fois des sueurs froides aux tricolores… Mais pour d’autres raisons (on l’espère du moins) ! Pepe Guardiola, coach de l’allemand au Bayern Munich y croit en tout cas.

 

 

Didier Déchante

Didier Déchante

Supporter de l'OM (c'est dire la santé du bonhomme), je considère donc par définition que le foot n'a rien de sérieux... sauf quand il est joué sur un terrain réel ou virtuel. Amoureux du beau jeu dicté par Zidane, Maradona ou encore Gattuso (what ?), je compense mon manque de talent par un jeu de doigts faisant merveilles sur un clavier.
Didier Déchante
Mathieu Lecomte

Supporter de l'OM (c'est dire la santé du bonhomme), je considère donc par définition que le foot n'a rien de sérieux... sauf quand il est joué sur un terrain réel ou virtuel. Amoureux du beau jeu dicté par Zidane, Maradona ou encore Gattuso (what ?), je compense mon manque de talent par un jeu de doigts faisant merveilles sur un clavier.

Related Posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *