Les Paris de Mother Soccer #3 : Edinson Cavani

Chez Mother Soccer, nous respectons à la lettre le fair-play financier, mais nous avons quand même décidé de vous faire gagner un peu d’argent ! Cette semaine, nous faisons confiance à Edinson Cavani, car c’est promis, ici, nous le laisserons toujours tirer les penaltys.

La semaine dernière à Celtic Park, Edinson Cavani a dépassé Zlatan Ibrahimović au nombre de buts marqués en Ligue des champions sous les couleurs du Paris Saint Germain (22 buts pour El Matador contre 20 pour Ibracadabra). Moqué pour son manque de réalisme lors des exercices précédents, l’uruguayen a tout simplement l’opportunité de devenir cette saison, à 30 ans, le meilleur avant centre de la planète foot.

Repositionné à son poste de prédilection, Edi’ semble depuis inarrêtable comme en témoigne la saison écoulée, terminée avec 49 buts au compteur. La cuvée « 2k18 » – comme disent nos amis américains – s’annonce tout aussi folle, et ce n’est le pas recrutement des deux autres membres de la « MCN », cumulée à celle du serial centreur Dani Alves, qui nous feront changer d’avis.

Avec déjà deux réalisations, El Matador occupe actuellement la première place du classement des buteurs de la Ligue Des Champions, et nous voyons dans notre boule de cristal Mother Soccer un très bon coup avec cette cote à 8 ! Oui, Edinson terminera meilleur buteur de la compétition !

 

 

Bonus :

 

 

 

José Aligot
Suivez le

José Aligot

Rédacteur sur MotherSoccer chez Mother Soccer
Maitrise le tacle glissé aussi bien que la recette de la fouace, je préfère en revanche le foot sud-américain aux tripoux. Appel contre appel entre Paul Lignon et les stades du monde entier.
José Aligot
Suivez le
José Aligot

Maitrise le tacle glissé aussi bien que la recette de la fouace, je préfère en revanche le foot sud-américain aux tripoux. Appel contre appel entre Paul Lignon et les stades du monde entier.

Related Posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *