Les Paris de Mother Soccer #5 : Le Burnley Football Club

Chez Mother Soccer, nous respectons à la lettre le fair-play financier, mais nous avons quand même décidé de vous faire gagner un peu d’argent ! Cette semaine, nous venons au chevet du Burnley Football Club, cruellement moqué par son sponsor suite à une ignoble élimination lors du 3e tour de la Coupe de la Ligue anglaise face à Leeds..

Le Burnley Football Club, ça te fait forcément penser à ce pote, pas très beau, peu bavard…mais qui enchaine les conquêtes ! Soyons honnête, qui imaginait en début de saison,les Clarets l’emporter à Samford Brige face au Chelsea de Antonio Conte. Quid également de ce nul arraché sur la pelouse de Tottenham ? . Dernier succès en date, une belle victoire à un Everton – certes convalescent- mais qui propulse les joueurs de Sean Dyche dans la première partie du classement de la Premier League.

Plus que les résultats, c’est aussi – et surtout-  pour Turf Moor  que nous vous proposons de jouer cette cote de 2,9 avec, nous l’espérons, un top 10 pour les joueurs grenats dans cette Premier League. On parle là d’un stade authentique, qui pue le foot, la passion, le hot dog, la bière, et chez Mother Soccer, on aime ça  :

 

Cheers :

 

José Aligot
Suivez le

José Aligot

Rédacteur sur MotherSoccer chez Mother Soccer
Maitrise le tacle glissé aussi bien que la recette de la fouace, je préfère en revanche le foot sud-américain aux tripoux. Appel contre appel entre Paul Lignon et les stades du monde entier.
José Aligot
Suivez le
José Aligot

Maitrise le tacle glissé aussi bien que la recette de la fouace, je préfère en revanche le foot sud-américain aux tripoux. Appel contre appel entre Paul Lignon et les stades du monde entier.

Related Posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *