VIDÉOS – Top 5 des saloperies de Luis Suarez !

Hier encore, Luis Suarez s’est illustré pour ses frasques sur le terrain lors de la victoire de l’Uruguay contre l’Italie (1-0). En mordant Giorgio Chiellini à l’épaule en plein match, l’avant-centre a encore agrandi sa longue liste de coups vicieux et foireux.
Génie pour certains, véritable fils de pute pour d’autres, le joueur de Liverpool est loin de laisser indifférent. En attendant une probable sanction de la part de la FIFA, Mother Soccer te rappelle les meilleurs moments de l’uruguayen. Tout en fils-de-puterie évidemment !

1 – La nouvelle main de dieu

Quarts de finale du Mondial 2010. L’Uruguay affronte le Ghana, pays africain en passe de devenir le premier de son continent à accéder aux demi-finales. En fin de match, les Black Stars poussent et sur un coup de pied arrêté, ils sont à deux doigts de marquer. Deux doigts ? Dix plutôt car Luis Suarez en a décidé autrement. En se la jouant gardien de but décisif, il permet d’éviter le but (Gyan loupant le péno). L’Uruguay se qualifiera aux tirs aux buts et Suarez sera durement sanctionné…

2 – La morsure yougoslave

Luis Suarez est un énorme attaquant, personne ne peut dire l’inverse. Mais parfois, Lucho pète sévèrement un câble et laisse aller les plus bas instincts de l’être humain.
Lors d’un match contre Chelsea, l’uruguayen va s’occuper personnellement du cas du serbe Ivanovic en lui mordant l’avant-bras. En résulte une belle morsure mais surtout une très longue suspension pour l’avant-centre de Liverpool

3 – Luis Suarez le « miraculé »

Comme tous les joueurs vicieux, Luis Suarez aime s’essayer à la simulation… Mais celle-ci est à part ! Alors que Liverpool est sur le point de battre Norwich, l’uruguayen s’écroule après un choc. Se tordant de douleur, il attend que l’arbitre siffle faute.
Pas de chance, l’homme en noir laisse le jeu et l’action des Reds se poursuivre. Suarez se relève immédiatement et y prend part, tel Jésus marchant sur l’eau. Ah…les miracles !

4 – Le plongeon vengeur

Comme dit auparavant, la réputation de simulateur poursuit Suarez. Peu avant le derby de Liverpool, David Moyes, alors coach d’Everton, fustige le comportement de l’uruguayen en conférence de presse.
La vengeance de Suarez est double. En plus de scorer contre Everton, il va courir vers le banc de Moyes et se laisser tomber dans une provocation grotesque. L’entraîneur, dans son flegme très British, va calmement retourner s’asseoir… Qu’il essaie de faire ça avec Fred Antonetti maintenant !

5 – Le retour du cannibale

En ce jour de Juin, l’Italie et l’Uruguay disputent un match à couteaux tirés, le perdant étant éliminé du Mondial brésilien. Alors qu’il reste dix minutes, l’attaquant de la Celeste bouffe littéralement l’épaule de Chiellini qui semble ne pas en revenir. L’italien expose sa morsure aux caméras du monde entier et il semble bien difficile pour l’attaquant d’échapper à une lourde sanction.
Mais bon, une qualification de l’Uruguay semble bien valoir un tel sacrifice !

 

Walter Panzani

Responsable des publications chez Mother Soccer
Apôtre du beau-jeu et de la blessure gratuite, je pense que si le ballon peut passer, ce n’est pas forcément le cas du joueur. Valenciano depuis plus de quinze ans, j’ai souffert de voir Marius Stankevicius défenseur central de mon équipe. Passionné par le monde des ultras et par le football de l’ancien bloc de l’est, j’aurais bien envie de craquer un fumi dans un kolkhoze.
Walter Panzani

Apôtre du beau-jeu et de la blessure gratuite, je pense que si le ballon peut passer, ce n’est pas forcément le cas du joueur. Valenciano depuis plus de quinze ans, j’ai souffert de voir Marius Stankevicius défenseur central de mon équipe. Passionné par le monde des ultras et par le football de l’ancien bloc de l’est, j’aurais bien envie de craquer un fumi dans un kolkhoze.

Related Posts

2 Discussion to this post

  1. florent.c dit :

    Il faut lui filer à bouffer les mecs!

    http://fr.piixemto.com/foot-quiz/

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *